Investir dans le réaménagement de son établissement de santé permet d’augmenter sa fréquentation, ainsi que sa marge et son chiffre d’affaires. C’est ce que révèle une étude de la société Ekiera réalisée sur une centaines d’établissement de santés (type pharmacie, centre médical, centre de radiologie, etc.) entièrement réaménagée avec l’aide d’Hexamed, le spécialiste du mobilier médical.

Les résultats sont sans contestation possible. Après le réaménagement par Hexamed, il y a en moyenne +20 % de fréquentation (de personne qui se rende sur un point de vente de produits de santé) et +25 % de chiffre d’affaires 18 mois après un réaménagement complet.

C’est la progression enregistrée en moyenne par les sociétés ayant opté pour un ré-agencement complet avec Hexamed. L’étude visait à comparer un panel de plus de 100 établissements qu ont été réaménagé entre 2008 et 2010, pour un montant supérieur à vingt mille euros d’équipement médical ou de mobilier médical. Avec une autre série d’établissement de santés aux caractéristiques comparables en terme d’implantation, de chiffre d’affaires, et de structure de CA, Ekiera a la certitude que les réaménagements étaient efficaces pour l’établissement de santé, grâce aux témoignages des clients.

Les résultats montrent que la fréquentation des établissement de santés progresse rapidement après leur réaménagement avec plus de +6 % au bout d’un an et +18 % deux ans après. Pour les pharmacies, le trafic quotidien passe en moyenne de 180 à 220 visites, alors que, pendant la même période, les pharmacies du groupe témoins perdent 6 clients.

Le chiffre d’affaires moyen mensuel augmente de 10 %, dès le premier exercice. Au bout de deux ans, les pharmacies réaménagées enregistrent une augmentation de près de 25% de leur chiffre d’affaire consolidé. C’est le segment hors prescription médical qui progresse le plus vite, avec 34 % de hausse au bout de deux exercices, contre 20 % pour le CA lié à la prescription.

Retour sur investissement rapide

En parallèle, la marge progresse de 10% dès le premier exercice et de 17 % au bout de deux ans.

Il est donc incontestable que la progression du chiffre d’affaire est directement lié au confort que peuvent ressentir la clientèle après qu’un agencement, qu’un mobilier adapté ait été mis en place. Les pharmaciens connaissent parfaitement le mode de fonctionnement et l’optimisation potentielle de leurs établissement. Mais Hexamed mise sur la créativité, la pluralité de son offre, pour que le parcours d’achat des clients d’une pharmacie soit revu en profondeur. Cela donne du sens, de la valeur ajoutée à l’établissement de santé. Cette valeur ajoutée peut même se mesurer, puisque l’augmentation de son chiffre d’affaires permet aux établissements de santé d’augmenter la valeur patrimoniale de leurs établissement.

Voir le site: http://www.hexamed.fr/

Dans la même catégorie:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *