En cette période de fêtes et de nouvelles années, je voudrais vous parler d’une chose qui va venir casser toutes vos réjouissances : la guerre ! Ne déprimez pas encore, puisque dans cet article, nous ne parlerons pas des personnes mortes sur le champ de bataille ou des pays dévastés, mais seulement du comment arrêter une guerre, et comment les simuler sans tous les inconvénients des guerres « réelles » ! Pour la dernière partie de l’article, nous nous appuierons sur les jeux de guerre, présents partout sur le web et tellement instructifs !

Comment peut-on arrêter une guerre ?

Il existe plusieurs façons de gagner une guerre, et nous allons commencer par la plus dévastatrice, mais aussi la plus radicale et la plus « sure » : la gagner. En effet, si vous venez à emporter la guerre sur votre adversaire et donc réduire ses troupes à néant, vous n’aurez plus rien à craindre étant donné que celui-ci ne pourra pas se venger ! Sinon, vous pouvez également négocier un traité de non-agression qui pourrait convenir aux différentes parties en guerre. Il est aussi possible d’arrêter temporairement les guerres en ayant recours aux systèmes de paix provisoire (pour, par exemple, enterrer les mots et s’occuper des blessés) et, parfois contre le gré des politiques, aux fraternisations entre soldats (comme les fraternisations durant l’hiver 1945 pendant la Seconde Guerre mondiale). Il existe des multitudes de façons de stopper une guerre, mais je dirais que cela dépend d’abord du type de guerre : guerre mondiale ou civile ? Guerre bactériologique ou nucléaire ? Tout est différent !

Les jeux de guerre : la simulation « propre » et sans inconvénient.

À mon humble avis, on ne peut pas parler de guerre propre, puisque, peu importe les armes utilisées et le nombre de mots, une guerre reste horrible et une personne morte, qu’elle fût tuée par un fusil ou un couteau, reste morte. Toutefois, dans les jeux de guerre de sniper, vous ne tuez pas vraiment des gens étant donné qu’ils sont virtuels ! Vous n’avez donc plus à culpabiliser lorsque vous jouez à des jeux violents, car vous ne commettez aucun crime ! De plus, la plupart des jeux de guerre sont accessibles partout sur Internet gratuitement, et s’adressent à tout type de joueur, que vous soyez stratégique, « bourrin » ou plutôt rusé… Simuler une guerre ne devient donc plus du tout un problème : tout le monde peut le faire gratuitement… merci le web et les développeurs !

Soyez diplomate, arrêtez les vraies guerres et améliorez-vous pour les futures grâce aux jeux de guerre… et bonne année à tous !

Dans la même catégorie:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *