Progressivement et tout naturellement, avec les débits toujours plus puissants, le streaming a fini par remplacer le peer to peer afin de devenir aujourd’hui la façon la plus commune de consommer de la musique sur la toile.

Avec la popularisation de cette technique permettant d’écouter de la musique ou de voir des vidéos instantanément sur le net beaucoup de services de la sorte, mais aussi des blogs se sont développés.

Spotify, en une unique plate-forme réussit à lui seul à runir tout ces services, c’est à dire de l’écouter de musique en ligne gratuite, de la publication d’articles sur un blog dédié et des vidéos à regarder.

Mais Spotify, par la politique qu’il mène, c’est à dire plus simplement, par sa ligne éditoriale, entend avant tout se consacrer entièrement à ne mettre en valeur que certains artistes.

La politique de la maison est en effet de contribuer à faire connaître des groupes et donc d’opérer un tri parmi la multitudes de groupes qui naissent chaque jour et les nouveaux titres, les nouveaux albums, les nouvelles vidéos qui apparaissent quotidiennement en ligne.

Ainsi, deux services distinctifs sont présents sur le site.

Le premier d’entre eux est un espace d’administration dédié à des groupes, qui une fois autorisés à s’y connecter, ajoutent eux mêmes leurs titres et vidéos, voire même leurs concerts.

Les titres seront par la suite, une fois ajoutés, automatiquement intégrés à des webradios de genre. Pour donner un exemple, lorsqu’un groupe, en ajoutant un morceau, y associe le style electro, ce même morceau complète la radio de musique electro en streaming.

Le second service, qui se retrouve dans le blog musique du site, est celui par l’intermédiaire duquel les sites vous tiennent informés des nouveautés quotidiennes, découvertes, clips, ou publie quantité d’articles qui permettent d’analyser un phénomène ou présenter de nouveaux albums.

A découvrir en ligne: https://www.spotify.com/fr/

Dans la même catégorie:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *