ledLes ampoules LED peuvent se différencier par leurs formats, leur efficacité lumineuse, leurs systèmes d’alimentation et les technologies avec lesquelles elles ont été conçues. Il peut avoir des lampes avec un mélange de couleurs faites avec la méthode de Schubert, etc.

Les caractéristiques des ampoules led

Les différents formats

La lampe led existe en plusieurs formats, selon le modèle choisi. Il y a des leds rondes à 3 et 5mm, carrées en 7,6mm, montées pour un circuit spécial, miniature pour les CMS…

L’alimentation

En principe, elles fonctionnent en courant continu à basse tension, entre 0,5 et 3V, mais tout dépend de la couleur. Leur montage doit se faire en série dans le but d’élever le niveau de tension. Ce type de luminaire est alimenté par un courant continu de 9 à 24V grâce à des batteries, des photopiles ou des piles. Le montage en continu est facile, car il faut seulement installer la résistance dimensionnée correctement entre la LED et la source de courant continu existante.

Il est également possible d’alimenter les leds en alternatif. Il faudra alors utiliser des convertisseurs alternatifs/continus qui serviront à alimenter les luminaires à 230V. Toutefois, il faut faire attention quant au choix du convertisseur, car il peut avoir un rendement inférieur à 50%. Ce genre de matériel réduit l’efficacité lumineuse du branchement formé.

Les technologies utilisées pour obtenir une ampoule led de couleur blanche

Plusieurs techniques et méthodes peuvent être utilisées.

Le mélange des couleurs

Cela permet d’avoir un IRC allant à 80 avec 3 sortes de leds, et plus avec 5 groupes de leds de différentes teintes. La température de couleur obtenue par l’ensemble dépend du nombre et du type de leds utilisés.

La méthode de Schubert

C’est une technique développée par Fred Schubert. Elle permet la conception d’une lampe pseudo-blanc, sans phosphore. La led est connue sous le nom de PRS-LED (Photon Semi-Conductor Led).

Le led bleu couplé au phosphore

Associer du led bleu au phosphore est une méthode basée sur le principe de fluorescence. La lampe est faite avec une diode qui produit du bleu. Une couche de phosphore est placée au-dessus de la diode pour qu’une partie du rayon émis soit de couleur jaune. C’est l’ensemble bleu-jaune qui formera le pseudo-blanc.

Voir le site Webhttp://www.ampouleseco.com/

Dans la même catégorie:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *